Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Lien

 

 




Image Hosted by ImageShack.us
 

 

La chaine des blogsbédéistes


Pour connaître plein de jolis
Blogs BD 



-------------------------

Pour me contacter 

-------------------------

Fil RSS

Archives



'Ma vie sur les planches' commence ici



Articles Récents

14 décembre 2009 1 14 /12 /décembre /2009 11:52

avatar-fille-sur-chaise.jpg
Ca faisait longtemps que je n'avais pas fait de critique illustrée pour obiwi.fr.
Celle-ci porte sur un dico des gros mots ! Je m'en suis donné à coeur joie !


Jepeh Jepeh

Partager cet article

Repost 0
Published by Jepeh - dans jepeh
commenter cet article

commentaires

tontonjej 17/12/2009 19:57


Ah, c'est ca ! Je me disais bien que ca me faisait penser à quelque chose, mais je ne trouvais pas quoi !


Jepeh 16/12/2009 12:00


Silvy > Sur le site d'Obiwi, l'auteur m'a précisé qu'elle avait obtenu le prix canal+ du "livre pour toilettes" ! Je trouve qu'effectivement ça lui va bien. Non pas
que ce livre est bon à jeter dans les WC, mais plutôt qu'il est très bien pour  les moments perdus, où l'on ne cherche pas à réfléchir mais à passer le temps. Il est idéal pour faire le
vide !

Tea che > (rire) même s'il n'y a pas un seul dessin, des fois, ça parle des seins.

Tonton jej > Je lui transmettrai, j'avoue que moi aussi j'aime bien ce perso. Même s'il me fait penser au petit chronomètre-dateur dans "il était une fois l'homme".


tontonjej 15/12/2009 08:42


Joli travail. Mes amitiés à la censure. (je l'aime bien ce personnage)


tea che 14/12/2009 20:22



Eheh ! Mais y'a même pas, ne serait-ce qu'un dessin dans son petit bout... qu'un ?
Cet étal me rappelle... Les fables de la comtesse... à tous les coups tu riais !
("Bonjour les amis"... tss tss... le malotrou (euh, au tru))



Silvy 14/12/2009 16:34


Ouééééé, une critique, chouette!!!

Je crois que là, je suis du côté de notre invité le censeur... Perso je trouve que ce bouquin est parfaitement inutile, le peu de définitions que j'ai pu en lire ne m'ayant même pas fait
sourire...

Par contre la critique...